Étoiles d'Essen Spiel 2016 : Kingdomino

Étoiles d'Essen Spiel 2016 : Kingdomino

Posté le 30/01/2017

Kingdomino

2,2

Bruno Cathala est un auteur français de renommée internationale. C’est l’auteur, entre autres de Five Tribes (BGG#43) qui a été choisi parmi les meilleurs à Essen en 2014. C’est aussi un auteur prolifique. Sans faire un décompte exact, il a certainement conçu une dizaine de jeu seulement cette année. Il a la capacité de produire des jeux de qualité pour toute catégorie d’âges. Publié chez Blue Orange une compagnie qui se spécialise dans le jeu familial, Kingdomino  réunit à la fois Carcassonne, un jeu de placement de tuiles au vénérable Domino pour former un jeu simple mais ayant quand même suffisamment d’étoffe pour intéresser les joueurs plus sérieux.

 

Le but du jeu est de former à l’aide de tuiles un territoire de 5X5 tuiles. Au départ chaque joueur possède 1 tuile de 1 case sur laquelle il dépose son château en 3D (à monter). On pige au hasard dans un sac autant de tuiles qu’il y a de joueurs. Sur chacune des tuiles, il y a un numéro. On place donc les tuiles en ordre croissant. On refait de même avec une deuxième série de tuiles. On retourne les tuiles de façon à ce que l’on dévoile l’autre côté de tuile. Chacune des tuiles, tout comme au domino, est séparée en deux cases. Mais contrairement au vénérable jeu, les numéros ont été remplacés par des types de terrain (plaine, montagne, lac, pâturage…). Sur certaines, il apparaît en plus une ou deux couronnes. Le premier joueur choisi la tuile qui l’intéresse le plus et se positionne sur une des tuiles de la deuxième colonne pour son prochain choix. Par la suite il dépose la tuile de façon à ce qu’elle soit adjacente à sa tuile château. Subséquemment, il ne pourra placer la nouvelle tuile que si elle a au moins un des types de terrain identique à une tuile déjà placée. Il lui suffira d’adjoindre les terrains identiques faisant ainsi progresser son royaume. Si aucun type de terrain ne correspond, la tuile sera défaussée.

 

Le jeu se termine lorsque toutes les tuiles auront été pigées. Le décompte des points  est simple. On compte le nombre de cases d’un même type de terrain que l’on multiplie par le nombre de couronnes apparaissant sur les tuiles de ce territoire par exemple :

1)      un territoire est formé de 3 cases « plaine »; sur une de celles-ci apparaît 2 couronnes. Ce territoire vaut donc 6 points.

2)       un territoire est formé de 4 cases « montagne »; aucune de celles-ci ne contient de couronnes; ce territoire ne rapporte aucun point.

 

Classé 129e au niveau des attentes avec un total de 45 points, on n’en  attendait pas un grand succès, mais à la surprise générale, il a été le jeu cendrillon du salon.

 

Le jeu est déjà disponible en version française au Québec.