Étoiles d'Essen Spiel 2016 : ULM

Étoiles d'Essen Spiel 2016 : ULM

Posté le 19/01/2017

Ulm

2,0

La ville d’Ulm se situe en Allemagne dans la province de Baden-Würtenberg. Baignée par le Danube, elle fut au XVIe siècle un important centre commercial et d’échanges.

 

Le jeu, pour 2 à 4 joueurs de 12 ans et plus, se veut une reproduction de cette période de L’Âge d’Or de cette ville.  Il se voudra un jeu à l’européenne à dimension économique. Classé 24e au niveau des attentes avec 160 points, il a quelque peu surpris en se retrouvant dans le groupe sélect des meilleurs jeux; plusieurs « experts » le catégorisant trop régional pour pouvoir intéresser les acheteurs potentiels

 

Un grand tableau représente donc les différents secteurs de la ville qui sont séparés horizontalement par le Danube qui joue un rôle important dans le jeu. On retrouve dans le haut du tableau un espace pour loger la cathédrale (qui doit être assemblée de façon à devenir une structure en 3 dimensions) et un quadrilatère à droite de la cathédrale. Cet espace représente le centre de décision des joueurs. En effet cet espace (la grand-place de la ville) est de forme carrée et divisée en 5 rangées et  cinq colonnes où seront placés 25 jetons représentants les nobles  de la ville. Accolé à ce carré se trouve à chacun des ponts cardinaux 3 espaces qui serviront à recevoir les jetons pigés par les joueurs. La ville est divisée en différents secteurs séparés par des frontières qui, chacune,  traversent  la carte chacun du nord au sud. Vers le bas du tableau, le Danube traverse le tableau horizontalement (d’est en ouest). Ce fleuve n’est pas qu’esthétique; il sert de piste de prestige aux différents joueurs. Plus le navire d’un joueur se déplacera  vers la droite sur la voie fluviale, plus ce joueur aura de prestige ce qui permettra d’investir de nouveaux secteurs lorsque la frontière sera traversée. Un petit espace tout au bas et à la droite du tableau est réservé pour placer un exemplaire de chacun des jetons d’influence des 5 nobles existants dans le jeu  Finalement, le reste de la ville est divisé en quartiers remplis de cases permettant aux joueurs d’occuper l’espace disponible.

 

La partie se déroule en 10 rondes, chacune ayant des pouvoirs spéciaux n’étant valide que pour cette ronde. Petite touche esthétique : les tuiles des rondes sont empilées et placées dans le clocher de la cathédrale.

 

Chacun des joueurs représente un citoyen d’influence qui essaie de prendre le contrôle de la ville.

 

Le tour d’un joueur est on ne peut plus simple. En début de la partie, après avoir rempli les 25 cases de la grand-place, tous les autres jetons des autres nobles sont placés dans un sac en tissu. Le joueur pige donc un jeton (si le jeton ne l’intéresse pas, il peut toujours en piger un autre mais en dépensant un jeton qu’il a devant lui représentant les armoiries de la ville). Une fois pigé, ce jeton est placé sur le pourtour de la grand-place et est poussé de façon à faire glisser la rangée ou la colonne de jetons (les amateurs du jeu Labyrinthe se retrouveront en terrain connu).  Une fois cette action faite, le joueur pourra bénéficier de l’influence du jeton posé et des deux premiers qu’il a déplacés.

 

Ces jetons ont différentes capacités pour influencer un secteur d’activité : déplacer le navire sur le fleuve, obtenir de l’argent comptant, obtenir des cartes de contrats, obtenir les sceaux de différents quartiers.

 

Il ne restera au joueur qu’à appliquer les effets pour chacun des nobles qu’il a sélectionnés.

 

À la fin du dizième round, le joueur ayant le plus d’influence sur la ville est déclaré vainqueur. Cette influence sera calculée  à partir de la position du prestige sur le fleuve  et des points de victoire obtenus en cours de partie (argent converti, contrôle de secteurs et de quartiers).