Étoiles d'Essen Spiel 2016 : Codenames Pictures

Étoiles d'Essen Spiel 2016 : Codenames Pictures

Posté le 23/01/2017

Codenames Pictures

 

Vlaada Chvatil a conçu un petit frère à son  grand succès de l’an dernier : Codename (BGG#20). Il a remplacé les noms de code des espions par des images et réduit le tableau de jeu de 5X5 à 4x5 tuiles. Ce faisant l’âge minimum suggéré est passé de 10 ans à 8 ans pour 2 à 8 joueurs.

 

Essentiellement le jeu demeure le même : On étale les tuiles du jeu du côté des images de façon à former 4 rangées de 5 tuiles. Les joueurs se divisent en deux équipes (rouge et bleue). Chacune d’elles se nomme un maître-espion  qui a accès à la position des tuiles qui sont associées à  la couleur des espions de son pays. Le travail du maitre-espion est de révéler les tuiles des espions amis. Pour y arriver il doit donner un seul nom et un seul nombre. Par exemple : insecte-3. Les joueurs de l’équipe après consultation pointent une à une les images qui leur semblent  correspondre le mieux à l’indice fourni. Quatre résultats sont possibles :

1)      Le choix est exact : l’équipe gagne 1 point et continue en pointant une autre tuile à moins que le nombre fourni par le maître-espion ne soit atteint.

2)      Le choix est inexact : l’équipe dévoile une tuile neutre. Le tour s’arrête.

3)      Le choix est inexact : l’équipe dévoile une tuile adverse. Le tour s’arrête et l’équipe adverse gagne le point

4)      Le choix est inexact : l’équipe dévoile l’assassin (tuile noire). L’équipe perd immédiatement la partie.

 

Plusieurs doutaient  du bien-fondé de faire une refonte d’un jeu si populaire, mais l’expérience montre que l’apparition d’images au lieu d’un nom de code ajoute une nouvelle dimension au jeu. Il aussi prendre en compte que les images sont volontairement ambigües : un Père Noël en saut en ski, un kangourou avec des écailles de stégosaures, une Beetle (voiture) avec un habitacle de coccinelle (insecte)…  etc

 

Classé 56e au niveau des attentes (101 points), Il a dépassé les attentes et même s’il s’est écoulé à peine un mois depuis Essen, il a déjà atteint une niche auprès des 500 meilleurs jeux de BGG.

 

Il connaîtra un grand succès même auprès de ceux qui s’étaient procuré le jeu original.

 

Codenames Pictures est déjà arrivé sur les tablettes des boutiques spécialisées et même si la version française se fait attendre, la simplicité des règles en fait quand même un choix intéressant pour ceux et celles qui n’auraient pas de facilité en langue anglaise.